Vêtements

Vêtements (mode)

Les grandes marques de la mode recourent de plus en plus à la sublimation numérique pour imprimer leurs tissus. Vous utilisez actuellement des méthodes analogiques pour imprimer des tissus pour la mode ou d'autres applications textiles ? Vous songez à vous lancer dans l'impression textile ? Dans ce cas, la technologie d'impression textile numérique de Roland DG offre d'importants atouts, comme la flexibilité, un coût inférieur et un gain de temps.

Coût fixe réduit

Que vous imprimiez un seul vêtement ou 500 mètres courants de tissu, les coûts de mise en route sont constants (et réduits) avec la thermosublimation. Vous pouvez donc parfaitement évaluer vos coûts, et même imprimer à petit prix de très petites séries et des échantillons.

Production efficace

Le temps de réglage est nettement plus réduit pour la production numérique d'imprimés grand format sur textile qu'avec les méthodes de production traditionnelles. Vous réalisez donc facilement et rapidement des tirages uniques, des échantillons et des éditions limitées.  C'est la méthode idéale pour réagir rapidement aux demandes de vos clients. Et elle vous permet en outre de proposer une production en flux tendu.

Avec l'impression numérique par thermosublimation, le processus est extrêmement rationalisé. Vous imprimez sur papier transfert et pressez ensuite le tirage contre votre étoffe, ce qui transfère les couleurs qui adhèrent au textile. Le tissu est alors directement prêt à être cousu. Aucun processus d'adhésion complexe n'est donc nécessaire. L'approche numérique est dès lors moins gourmande en énergie et moins polluante.

Vaste choix d'étoffes

L'impression par sublimation numérique utilise le polyester, ce qui ne veut pas dire qu'il s'agisse du seul matériau utilisable. Vous pouvez également opter pour de superbes tissus qui n'ont pas du tout un toucher synthétique. Par exemple un satin brillant pour des chemisiers, jupes ou cravates, ou une toile résistante pour des sacs, sangles ou valises.